Actualités

« Le contenu est très pluraliste, avec plus de 2700 programmes », Caroline Ghienne – ArteVOD

Nous avons interviewé Caroline Ghienne, responsable de la VOD au sein d’Arte pour nous parler d’ArteVOD et de l’avenir de la VOD en général.

ArteVOD

 

 

 

 

Pourquoi Arte a développé ces différentes plateformes (Arte+7, Arte Creative, Arte VOD, etc) ?

Afin d’une part, de retrouver un principe d’univers Arte avec un certain nombre de thématiques correspondant à nos piliers éditoriaux, et d’autre part, pour simplifier la circulation des publics pour qu’ils puissent facilement retrouver les contenus de leur choix sur une thématique qui leur est chère au sein d’un seul environnement.

Du point de vue ergonomique d’autre part, la segmentation par univers que propose Arte permet de proposer des contenus plus spécifiques, car adapté à chaque communauté. Chose qui ne nous aurait pas été possible avec un seul portail.

Quel type de contenu va t-on trouver sur Arte VOD ?

Le périmètre éditorial d’ArteVOD, est lié avec Arte, la chaine de télé, ou Arte, l’éditeur de DVD. Cela permet une cohérence éditoriale.

Le contenu est très pluraliste, avec plus de 2700 programmes. Plus de 50% de documentaire, 30% de cinéma, réparti entre les coproductions d’Arte et les programmes seulement diffusés sur Arte, et 20% de spectacle ou de magazine.

L’avenir de la plateforme VOD passe-t-il par la multiplication des usages, ou l’augmentation du catalogue ?

Pour ce qui est d’Arte, nous comptons rester sur le même cœur de catalogue entre 2500 et 3000 programmes, mais, comme beaucoup de plateformes, nous nous orientons, vers la simplicité et la continuité d’usage, afin de proposer le service sur le maximum d’appareils, avec le moins de contraintes possibles. Dans le même temps, nous devons aussi concilier cette diffusion sur un maximum de plateformes avec la nécessité de proposer un contenu protégé.

C’est pour cela que depuis peu, le service d’Arte VOD est disponible sur la Freebox.

La complexité est de trouver la bonne technologie permettant de respecter les obligations envers les ayants droits et de proposer un service simplifié à l’usager.

Parallèlement à cela, vous avez lancé la médiathèque numérique. Qu’est-ce que c’est ?

C’est un service initié par Arte, en coédition avec UniversCiné (site proposant de la VOD consacré au cinéma indépendant), et dédié aux médiathèques et à leurs abonnés.

Aujourd’hui, les médiathèques proposent des contenus sur support physique, à savoir CD, et DVD dans la grande majorité des cas. Mais elles proposent aussi de plus en plus de ressources numériques. Nous proposons donc à ces médiathèques, un service sur lequel un abonné peut, de la même façon qu’il emprunte un DVD, visionner près de 1800 œuvres sur le portail : Médiathèque Numérique, moyennant un abonnement de la médiathèque.

C’est un moyen de proposer des services numériques innovants et légaux à moindre coût pour l’utilisateur. Cela dénote une vraie volonté des pouvoirs publics de réduire la fracture numérique en proposant ce genre de contenus dans des zones à faible couverture de haut débit.

Les contenus proposés restent cohérents avec la politique éditoriale des médiathèques, d’Arte et d’UniversCiné, puisque la médiathèque numérique propose des contenus de qualité et à visée culturelle.

 

Lien : http://boutique.arte.tv

Disponible sur vos navigateurs.

Offre ARTEVOD également disponible sur iTunes, Free, SFR et Numéricâble.

Commentez !


5 × cinq =