Actualités

« La VOD est une opportunité, surtout pour les films ayant une exposition fragile en salle » Jean-Yves Bloch – UniversCiné

Nous nous sommes entretenus avec Jean-Yves Bloch, Directeur Général d’UniversCiné, une plateforme indépendante de vidéo à la demande.

Pouvez-vous nous présenter UniversCiné ?

UniversCiné est la marque commerciale d’un service d’édition de vidéo à la demande spécialisé dans le cinéma indépendant puisque notre perception de la diversité du cinéma est très large. C’est un service qui est présent sur l’IPTV. L’IPTV en France reste dominant sur le marché de la VOD, en particulier à travers un canal dédié sur la Freebox, mais également à travers les espaces réservés sur SFR et sur le câble. C’est par ailleurs, un service qui est présent dans les TV connectés LG et Samsung, sur le web et sur les nouveaux médias : smartphones (Android) et tablettes. De même, sur le web, on est présent spécifiquement à travers une application Facebook. On peut dire qu’UniversCiné est un label qui a été développé au sein d’une structure spécifique, car il appartient à 50 producteurs et distributeurs indépendants français. C’est pratiquement 40% des producteurs et distributeurs de films français, qui en 2001, ont décidé en anticipant les enjeux gigantesques de ce secteur qu’il fallait se regrouper pour défendre la diversité du cinéma sur ces nouveaux médias. C’est un label spécialisé dans le cinéma.

La structure d’UniversCiné a deux autres activités dans la VOD. D’une part, l’activité de négociant de droit, puisqu’elle détient un mandat exclusif sur un catalogue de 2 500 titres qui sont exploités sur UniversCiné et sur quelques autres plateformes. C’est, d’autre part, une structure qui fait également de la prestation de services.

Qu’est-ce que cela représente en termes d’activité ?

Comme je vous le disais avant, ces 2 500 titres dont nous détenons un mandat exclusif représentaient en 2012, plus de 2 millions de séances de cinéma à domicile à travers l’ensemble des services que nous opérons. Les films du label UniversCiné représentent entre 20% et 25% des séances que nous délivrons selon les mois.

La VOD est-elle une opportunité pour les films indépendants ?

J’ai envie de dire que oui, pour l’ensemble des films. Car le fait de disposer d’une vidéothèque de plus de 10 000 titres pour l’ensemble des services présent sur le territoire français est une opportunité pour l’intégralité des films, surtout pour ceux qui ont une exposition fragile en salle. L’arène de la salle est devenue de plus en plus violente et de plus en plus injuste à l’égard de beaucoup de films et la vidéo à la demande est l’occasion d’un effet de rattrapage que l’on constate de plus en plus souvent.

Comment travaillez-vous pour améliorer l’expérience utilisateur au quotidien ?

C’est un enjeu essentiel pour nous. Le travail le plus important qui a été fait ces derniers mois est sur le continuum entre le web et les nouveaux devices (les smartphones et les tablettes) à travers une application UniversCiné qui est en cours de lancement. De telle sorte qu’on puisse offrir un continuum parfait entre le smartphone, la tablette, l’ordinateur et la TV connectée et de telle sorte qu’on dispose d’un compte unique et qu’on puisse sur un de ces devices choisir son film, avoir des bonus et éventuellement commencer à le regarder en mode déconnecté. Cela permet, si jamais on change de lecteur et qu’on passe à une tablette lorsqu’on est sorti du métro et qu’on a un peu plus d’espace, de reprendre la lecture là où on était. C’est exactement le même système avec l’ordinateur portable et la TV connectée.

-

Accéder à Univers Ciné.

2 commentaires

Commentez !


+ 7 = neuf